26 avril 2007

gourmandise

boulibido

Aujourd'hui  j'ai vu une dame. Psychanalyste. C'était dans une maison. J'ai attendu un petit moment dans un couloir étroit. Par la porte du fonds entrebâillée j'apercevais un très joli jardin. Un jardin secret caché derrière une banale façade. Puis la dame est venue me chercher. J'ai résumé la situation en deux mots. La dame était drôle. Elle écoutait en regardant en l'air, inspirée. Elle parlait avec une voix d'une douceur énervante au début, apaisante ensuite. Je m'étais dit voilà. J'ai besoin d'aide. Allons-y. Et voilà qu'elle me propose de m'allonger, de venir deux fois par semaine et de faire une analyse. Oulàlà. Elle m'a dit des choses qui m'ont fait du bien et rendue triste en même temps.  Comme par exemple que j'ai eu la vitalité d'avoir un enfant avec cet homme-là. Comme par exemple que le petit Poulet est le fruit d'un grand amour. Comme par exemple que la décision du père de Poulet de ne plus être là ne me concerne pas.  Comme par exemple que sûrement c'est un traumatisme et qu'il y a sans doute des choses auxquelles je ne peux pas penser pour l'instant. Comment elle sait tout ça. Je ne lui ai presque rien dit. Elle m'a dit de réfléchir jusqu'à la semaine prochaine concernant cette affaire de s'allonger. Alors je vais réfléchir.

plantouilles

En attendant j'ai défriché, nettoyé le terrain. Et planté. Voilà. Avant de semer, de planter, il faut déblayer le terrain. Avec le jardinage, c'est facile. Pour le reste, c'est autre chose.

Le petit Poulet va mieux... après trois jours d'abattement dû à une otite plus une angine plus la sortie de deux dents qui ont donné lieu à des fièvres nocturnes jusqu'à plus de 40....  Trois jours et trois nuits de présence constante auprès du petit Poulet. Ce sont des moments précieux. Où je prends soin de lui. Où nous construisons notre histoire. Ce petit Poulet est une merveille...

petits petons
envoyé par benfautvoir

Posté par faut voir à 23:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur gourmandise

Nouveau commentaire